Le CFDA

Le Collectif des Familles de Disparus en Algérie (CFDA) est né à Paris en Mai 1998, sous l’impulsion d’un groupe de mères de disparus dont Nassera Dutour est la porte-parole.

En Juin 1999, Le CFDA basé à Paris a été créé officiellement en France en tant qu’association régie par la loi de 1901.

En Septembre 2001, Le CFDA a pu ouvrir son premier bureau en Algérie à Alger pour offrir à toutes les victimes une assistance Juridique et Psychologique.

Le CFDA est membre du Réseau EuroMed des droits de l’Homme (REMDH), de la Fédération internationale des droits de l’Homme (FIDH), de la Fédération euro-méditerranéenne contre les disparitions forcées (FEMED), de l’ICAED, et travaille en étroite collaboration avec Amnesty international.

cfda-logo
logo_memorial