Après 28 ans d’activité, l’association RAJ est dissoute : Les militants réagissent

Après 28 ans d’activité, l’association RAJ est dissoute : Les militants réagissent

Un des principaux mouvements de la jeunesse algérienne vient d’être dissout.

Le 13 octobre, le tribunal administratif d’Alger a mis fin à l’existence du Rassemblement Actions Jeunesse (RAJ), dans le collimateur des autorités depuis déjà 2019 !

Plusieurs membres de l’association (RAJ), notamment son président Abdelouahab Fersaoui, avaient fait l’objet de poursuites judiciaires.

Jusqu’à neuf d’entre eux avaient été incarcérés, dont son ancien président, Hakim Addad.

Au micro de www.radiodessansvoix.org , écoutons la réaction des militants, encore sous le choc après la dissolution de l’association.

Réalisé par Lila Mokri et Yazid Kellou