La disparition forcée au Chili: Intervention d’Hector Zavala, ex prisonnier politique

La disparition forcée au Chili: Intervention d’Hector Zavala, ex prisonnier politique au Chili

Les disparitions forcées sont une grave violation des droits humains. Perpétrées d’une manière systématique contre des civils, elles sont considérées comme un crime contre l’humanité.

L’Assemblée générale des nations unies a décidé de proclamer le 30 août Journée internationale des victimes de disparition forcée.

Cette journée est célébrée depuis 2011.

Un rassemblement tenu le 04/09/2021 à la Place de Stalingrad à Paris à l’occasion de la journée internationale des victimes de disparition forcée, a été organisé par le Collectif des associations luttant contre la disparition forcée.

Présente sur place, www.radiodessansvoix.org, a recueillie le témoignage d’Hector Zavala l’un des membres fondateur du Collectif pour les droit de l’Homme au Chili.

Réalisé par Lila Mokri et Nedjma Benaziza