Gisèle Halimi, l’incontournable avocate et militante féministe

Gisèle Halimi, l’incontournable avocate et militante féministe 

Ayant vécu une enfance particulière ; issue d’une famille conservatrice et subissant la désolation de son père pour son gent féminin, Gisèle Halimi a transformé les circonstances en force et courage pour réussir ses carrières.

La carrière d’avocate et de militantisme de Gisèle Halimi lui a permis de défendre les syndicalistes et les indépendantistes tunisiennes autrefois torturés par l’armée Française et poursuivis par la Justice Française. Son féministe l’a amené à défendre le droit à l’avortement puis sa carrière politique l’a rendu influence au point d’aboutir à l’adoption de la loi favorisant l’égal accès des femmes et des hommes aux fonctions des mandats en 1999.

Pour elle : « l’indépendance économique est la clé de la libération des femmes ; il ne faut rien laisser ni les gestes, ni les langages et situations porter atteinte à la dignité de la femme ; et surtout, ne jamais résigner ».

Portrait réalisé par Sonya Rabarisson