Abdelouheb Fersaoui et Brahim Daouadji retrouvent la liberté

Abdelouheb Fersaoui et Brahim Daouadji retrouvent la liberté

Le président de l’association Rassemblement Action Jeunesse  (RAJ) Abdelouheb Fersaoui a quitté, lundi 18 mai, la prison d’El-Harrach, après sept mois de détention. Son codétenu, le militant Brahim Daouadji a également été libéré.

Après avoir salué le rôle juridique, moral et psychologique joué par le Collectif des avocats en faveur des détenus, les deux militants ont déclaré à leurs sorties de prison que leur joie ne saurait être complète sans la libération de tout les détenus du Hirak qui croupissent encore dans les geôles algériennes.

Réalisé par Rafika Hamoumraoui

Mise en ligne: Leila Younsi et Othmane Aouameur