Dans un contexte difficile pour les libertés en Algérie; Salim YEZZA victime de l’arbitraire

Réalisé par Lynda ABBOU

Montage: Leïla MOKRI

Mise en ligne: Othmane AOUAMEUR

Dans un contexte difficile pour les libertés en Algérie; Salim YEZZA victime de l’arbitraire

Détenu d’opinion, militant des droits humains et de la cause berbère, Salim YEZZA, a été condamné, ce mardi 7 août, par le tribunal de Ghardaïa, à un an de prison avec sursis et une amende de 100 000 DA.

A travers ce reportage nous avons essayé de faire réagir des personnes proches du dossier. Notamment, son avocat, Me Kouceila ZERGUINE, le journaliste et éditeur Amar INEGRACHEN, Co-initiateur d’une pétition appelant à la libération du militant. Et Dr Kamel Eddine FEKHAR, militant et ancien détenu d’opinion dans l’affaire dite de « Ghardaïa ». L’occasion aussi pour nos interlocuteurs de s’exprimer sur la situation des libertés en Algérie.