Slimane Bouhafs: « Les minorités religieuses sont stigmatisées en Algérie »

Entretien réalisé par Leïla MOKRI

Mise en ligne: Othmane AOUAMEUR

Slimane BOUHAFS: « Les minorités religieuses sont stigmatisées en Algérie ».

Durant les années 90, les chrétiens vivant en Algérie ont tenu à rester aux côtés de leurs amis algériens, même si cette fidélité leur faisait partager les risques de tous comme l’ont prouvé ceux qui y ont perdu la vie. De nombreux algériens ont apprécié leur attitude, voyant dans leur présence, un signe que la pluralité des croyances ou des voies religieuses n’est pas contraire à l’identité nationale.

Cependant, Depuis plusieurs mois, la presse, tant arabophone que francophone, s’est mise à tirer à boulets rouges contre les chrétiens et, en particulier, ces groupes de convertis venant de l’islam qui forment, notamment en Kabylie, des nouvelles communautés chrétiennes dites évangéliques.

Pour en savoir plus, www.radiodessansvoix.org s’est entretenue avec le président de la coordination de Saint-Augustin des Chrétiens en Algérie, Monsieur Slimane BOUHAFS.