Le phénomène de la disparition forcée en Algérie (1ere partie)

Reportage réalisé par Lila YOUNSI

Mise en ligne: Othmane AOUAMEUR

Le phénomène de la disparition forcée en Algérie (1ere partie).

Exigeant une commission vérité, les familles de disparus hantées par la disparition de leurs proches n’ont à ce jour trouvé aucun écho à leur revendication. Pire, elles sont désormais confrontées à un rempart constitutionnelle : la Charte pour la paix et la réconciliation nationale.

Cette charte assure une immunité aux membres des groupes armés islamistes tout en interdisant l’assignation en justice des agents de l’Etat pourtant auteurs de la majorité des disparitions forcées de citoyens algériens.

www.radiodessansvoix.org vous invite à suivre ce 1er numéro du reportage réalisé avec différents acteurs de la société civile en Algérie.