Les victimes des années 90 organisent les journées de mémoires

Réalisé par Leila MOKRI et Farid BOUHATTA

La coalition des associations de victimes des années 90 organise les journées de mémoires.

Le dossier des disparus est l’un des points noirs de la décennie 90. Il continue d’alimenter le débat jusqu’à aujourd’hui, alors que les parents des victimes refusent de céder aux turpitudes des temps durs qui passent. Malgré le poids de l’âge et des maladies, les mères continuent d’occuper le terrain, à la recherche de leurs proches qui leur ont été arrachés à la fleur de l’âge.

Lors des journées de mémoires organisées par la coalition des associations des victimes des années 90, un micro trottoir a été réalisé par www.radiodessansvoix.org