Disparition forcée en Algérie: Un crime contre l’humanité. (4eme partie)

Disparition forcée en Algérie: Un crime contre l’humanité. (4eme partie)

Réalisé par Nassera DUTOUR et Lila MOKRI

« Disparitions forcées en Algérie, un crime contre l’humanité » est le titre d’un rapport élaboré par le Collectif des familles de disparu(e)s en Algérie. Ce rapport d’environs 140 pages, est l’aboutissement d’un long travail de recherche, d’enquêtes, de recueils, de témoignages, de rencontres avec des familles et des témoins, ainsi que toutes personnes susceptibles d’apporter un éclairage sur la disparition forcée en Algérie.

L’objectif de ce rapport, est de prouver que la disparition forcée en Algérie n’est pas le fruit d’un hasard, mais une pratique systématique et généralisée; ce qui qualifie de crime contre l’humanité dans le droit international.

Pour la publication de ce rapport, le CFDA a organisé le 05 Mars 2016, un séminaire qui porte le même nom que le rapport, dont vous aurez le plaisir d’écouter plusieurs extraits relatifs aux interventions des experts et d’imminentes personnalités invitées à ce séminaire.