Les militaires les ont nommées « Les folles de Mai »

Les militaires les ont nommées « Les Folles de Mai »,

Un portrait réalisé par CARVA.

Le 30 août 1977 à 15 h30, 14 femmes marchent silencieusement autour du monument érigé au centre de la Place de Mai .

De plus en plus nombreuses chaque semaine elles sont près de 2000 en 1980 et occupent toute la place de Mai à Buenos Aires.

Celles que les militaires ont qualifié de « folles de mai » ont permis de sensibiliser l’opinion publique internationale à la question des disparus et de juger des généraux.

 Un parcours émouvant, à ne pas rater.