« Jours tranquilles à Alger » d’Adlène MEDDI

Deux humanistes espèrent passer des jours tranquilles à Alger

Réalisé par Ares KERRAD et Adel BOUCHERGUINE

Radio des sans voix reçoit cette semaine Mr Adlene MEDDI, rédacteur en chef d’El Watan Week-end, pour nous parler de son dernier ouvrage « JOURS TRANQUILLES A ALGER » paru aux Edition Rive Neuve, Co-auteur avec Mme Melanie MATARESE.

Nous ne manquons de rappeler que Adlene MEDDI est l’un des premiers journalistes à avoir parlé des disparitions forcées en Algérie, alors que le sujet était encore tabou.

C’est un thème qu’il n’a pas manqué d’aborder à chaque fois qu’il en a eu l’occasion et on le retrouve aujourd’hui fidèle aux disparus dans son dernier livre « JOURS TRANQUILLE A ALGER ».

Il nous apporte dans son ouvrage, des éclairages sur le complexité de la situation politique et économique actuelle en Algérie, et la crise vécue au niveau mondial par les medias ces derniers temps.

A cela s’ajoute un rêve et une magie qui nous plonge dans les secrets d’une vérité que l’on ne retrouve nulle part ailleurs.